Archives quotidiennes :

Crotte-de-nez prédant de la raie ?

L’était urne fois Crotte-de-nez. Un jour il se dit : « Tiens et si je serais prédant de la raie ? »

Les autres crottes de nez qu’avaient pris l’habitude d’écouter ses conneries le soir à la télé commencent par se fendre la gueule. « Wah l’aut’ ! Et pourquoi pas reine d’en Gletaire ? »

Pis finalement qu’elles se disent, les autres crottes de nez :

– Tank à veauter comme des gros bœufs , autant que c’est pour une crotte de nez comme nous aut’ s crottes de nez !

–  Comment c vrai ça. Tank à veauter, autank  c pas pour une moitié de crotte ! Genre le petit dégarni avec le ceveu çur la langue… Paraît qu’ils veulent rempiler, lui et sa mère.

– Pikoi ankor ? Et pourkoi pas le gros queutard en scooter, ou çui ankor d’avant, t’sais le mafioso plein de tics qui porte un bracelet à c’ t’ heure ( nan pas sa Rolex, un aut’, un électronique) …

Ce qu’entendant Crotte-de-nez il se dit : « C’est dans la poche. Plus mes royalties sur mon dernier torchon racisto sexiste à moins que c’est le contraire, je vais pouvoir sniffer ma grand-mère à m’en faire péter les cloisons nasales pendant 5 ans minimum. »

C’est là que Mathos Telquel il redescend de son nid de SS. Alors toutes les crottes de nez, elles s’écrient : « Un balèze de bricolo avec une tronche de demeuré qu’il habite dans le ciel, c’est forcément Dieu, Allah, Youd-Heh-Waw-Heh ou je sais pas c comment qu’il faut la peler, la Crotte de Nez Suprême qu’elle nous a curés à son image. Vite on va veauter pour Lui ! »

(à suiver)